Petites réparations et entretien en plomberie : astuces simples

Certaines circonstances vous obligent à pallier vos problèmes de réparation sans l’intermédiaire d’un plombier.Découvrez nos astuces pour apprendre les différentes façons de déceler une fuite de votre tuyau.Le guide vous fournit en plus des informations pour installer ou remplacer vos équipements plomberie sans le moindre souci.

Comment localiser la présence d’une fuite de tuyauterie

Un raccord qui fuit se traduit fréquemment par une hausse anormale de votre facture d’eau comparé à votre consommation moyenne. Cela signale la présence d’une fuite via votre système de canalisation, tuyauterie et/ou raccord.

Fermez votre robinet principal d’alimentation en eau pendant 12 à 24 heures au minimum pour déceler d’où la fuite provient.

Maintenant que le compteur a été coupé, il ne vous reste plus qu’à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le rouvrir. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Pour stopper l’eau, fermez le robinet d’arrêt en premier pendant au moins 12 à 24 heures. Le robinet se situe en aval du compteur.
  • Lisez attentivement le compteur , relevez ce qui est écrit dessus . L’indication en m3 : c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous constaterez facilement les unités en hectolitres, daL et l à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de douze à 24 h puis calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître exactement combien d’eau vous avez perdu.
  • Remettez votre compteur d’eau en marche puis, notez le résultat . Faites tourner le robinet pour laisser circuler l’eau sans perdre de vue votre compteur d’eau . Le cas où ce dernier continue à tourner révèle l’existence d’une fuite d’eau . Quand la fuite de tuyau est localisée, il vous faudra stopper de nouveau le compteur et relever l’indication finale. Prenez votre machine à calculer et tentez de rapprocher les résultats pour trouver l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par 12 ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de perte d’eau.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de fuite sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à inspecter toutes vos installations et robinets pour trouver cette-fois-ci la véritable source de la défaillance de votre plomberie.

une fuite au niveau des tuyaux : les bonnes pratiques à adopter

Quand il s’agit d’une fuite , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité au niveau d’un raccord ou d’un tuyau .

  • Quel produit de colmatage choisir pour son tuyau fuyant en Cu

Servez-vous d’ un ruban « autoamalgamant » adhésif ou mastic adhésif bi-composant et durcisseur pour en finir avec une fuite au niveau de votre tuyau Cu.

  • Problème de fuite d’eau repéré au niveau d’un raccord:

Pour en finir avec le problème d’un raccord fuyant, remplacez carrément le joint.

  • Se servir d’ un mastic pour réparer une fuite d’eau sur tuyau en Cu :

La conduite doit être polie en premier. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant à l’aide d’ un torchon bien propre ; polissez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Servez-vous d’ un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour peaufiner le polissage Commencez par morceler le mastic et modelez- le de façon à ce que vous obteniez une sphère de teinte homogène et collant . Le mastic peut être appliqué sur la conduite dès lors qu’il sera prêt. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplati manuellement sur la zone fuyante abrasée . Le produit durcisseur doit colmater la conduite sans problèmes . En contact avec l’air environnant et avec la température ambiante, le produit tendra à sécher et à se durcir rapidement. Il vous faudra toutefois patienter le temps nécessaire pour réussir le bouchage de votre tuyau fuyant en cuivre .

  • Les pistes à suivre pour combler un tuyau fuyant en Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant

Vous pouvez aussi vous servir d’un ruban adhésif autoamalgamant pour combler une fuite sur tuyau en cuivre . La première chose à faire consiste à nettoyer et à polir la conduite avant de la sécher. C’est seulement après que vous allez préparer la bande pour l’appliquer sur la zone fuyante.

Votre raccord manifeste une fuite ?

Pour pallier un problème de fuite sur d’une bague en PVC, on ne passe pas par 36 moyens, soit :

  • Vous remplacez la bague si elle manifeste une fuite importante et que celle-ci ne soit plus récupérable.
  • Vous la resserrez simplement si elle demeure en parfait état de marche .
  • Vous vérifiez au niveau du joint pour envisager d’éventuel remplacement ou le replacer si c’est encore possible.

conseils-et-guides-pour-pallier-les-petits-problemes-de-plomberie

Mastic ou ruban antifuite ? : Quelle solution de colmatage est compatible à sa tuyau en cuivre pour résoudre une fuite de canalisation

Il est souvent difficile de détecter une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct , tout comme le problème peut s’agir d’un gel de tuyauterie ou bien encore d’autre facteurs tels que : la mauvaise qualité de soudage, le défaut de fabrication Les solutions de colmatage à adopter varient selon l’importance de la fuite. L’utilisation d’ un mastic ou d’un ruban adhésig autoamalgamant permettra ainsi de remédier un simple suintement. l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire, pour le cas d’une importante fuite d’eau.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de 2 éléments dissociables : durcisseur et adhésif. Pour réparer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec vos doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en cuivre après l’avoir préalablement abrasé.

  • Bande autoamalgamante :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec le tuyau dès qu’on l’enroule sur la surface fuyante.

Les dix bonnes mesures à prendre pour résoudre un problème de fuite sur son tuyau PVC.

  1. Stoppez le compteur pour freiner la fuite.

Le compteur a été stoppé, il vous faudra aussi vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation endommagée .

  1. Aidez-vous d’un feutre pour tracer les zones à découper puis retirez la partie abîmée

Balisez la découpe de part et d’autre de la partie défectueuse de votre tuyau PVC. Sectionnez- la ensuite à l’aide d’ une scie à guichet, d’une scie égoïne ou d’une scie à métaux .

  1. Ebavurez les morceaux résiduels :

L’utilisation d’un papier abrasif, d’un couteau simple ou d’un cutteur est ici conseillée en alternative à celle d’un simple ébavureur conventionnel jugé moins efficace.

  1. Passez maintenant au nettoyage de toutes les surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, imprégnez- la d’alcool pour opérer le délardage des manchons et des extrémités restantes de la conduite sur une échelle d’environ 3 à cinq cm .

  1. Il est temps maintenant d’opérer le déglaçage des surfaces de contact :

pour réussir le collage des zones de contacts, vous devez nécessairement les déglacer au préalable .

  1. Les morceaux de tuyau à changer une fois regroupés : Il vous faudra les calibrer

Dimensionnez la partie à remplacer ; retirez un cm de la longueur obtenue.

  1. Préparez et découpez le tronçon de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Insérez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop presser. Tracez la longueur des zones de coupe . Sectionnez le tube de remplacement ; ébavurez- en l’extrémité .

  1. Le calibrage et découpage une fois effectués , place maintenant au raccordement :

Préparez votre tuyauterie à recevoir le fragment du tuyau de rechange en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers qui maintiennent la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la mettre totalement au sol.

  1. Votre tuyauterie même connectée peut encore fuir, collez les surfaces de contact pour en finir :

Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  • Coller sur les zones dégivrées en appliquant directement la glu aux manchons.
  • Raccomoder le nouveau tronçon au système via l’extrémité du tube et des segments de la conduite initiale .
  1. Les manchons doivent être joints au tube :

Insérez les manchons aux bouts du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

remplacer son mécanisme de chasse d’eau en quelques étapes pour pallier les problèmes de fuite

Coupez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et, videz la chasse d’eau en la tirant avant de d’opérer son remplacement.

  1. On ne démonte pas une chasse d’eau sans ôter son couvercle :

Démonter une chasse d’eau tirette est un jeu d’enfant ! Dévissez-la simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en défaisant le fil en assurant la liaison .

  1. Vous pouvez enfin dire bye bye à votre bonne vieille chasse d’eau car il est temps de la retirer une bonne fois pour toutes

A l’aide d’ une clef plate ou clef à molette, commencez par dévissez l’écrou reliant le robinet d’arrivé au système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour pouvoir extraire le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre ancienne chasse d’eau doit être aussi enlevé du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de 90 ° à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Faites en sortes que le joint soit ôté du réservoir des toilettes afin d’ installer votre nouvelle chasse d’eau :

Les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté soulevez le réservoir et placez-le par terre . Votre soin d’étanchéité usagé doit être enlevé à son tour. Servez-vous d’ une clé spéciale pour ce faire.

  1. Remettez le réservoir à sa place : sur la cuvette :

Astiquez la céramique et puis rétablissez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci à l’aide d’ une clé spéciale. Montez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Insérez le vis de fixation et puis serrez-en les écrous.

  1. Flotteur et robinet doivent être rétablis avant de terminer la pose de votre chasse d’eau neuve :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; insérez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clé adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. La pose de votre chasse d’eau neuve intervient en dernier lieu :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit s’ajuster à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite monter le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Quand le plombier n’est pas disponible : cinq bonnes astuces pour détartrer son chauffe-eau

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau : d’abord il vous faudra commencer par l’éteindre

Éteignez le disjoncteur général et retirez le fusible correspondant à votre chauffe-eau.

  1. Vidangez le chauffe-eau électrique en toute sécurité après l’avoir préalablement désactivé et débranché

Faire une vidange est nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau thermoplongée en purifiant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le nettoyage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. N’oubliez pas de désinstaller la résistance de votre chauffe-eau après l’avoir vidangé

Vous avez réussi à vidanger votre chauffe-eau électrique ? Bravo ! Place maintenant au démontage de la résistance. Elle est logée juste en dessous du capot de protection. Dévissez le en premier pour démonter facilement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Le chauffe-eau électrique a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans le moindre ennui ? Il ne vous reste plus qu’à la nettoyer

Astiquer la résistance d’un chauffe-eau est un jeu d’enfant. Effectuez le lavage à l’aide d’ détartrant commercial en commençant par la laisser immerger dans la solution pendant environ quelques heures. Une fois cela fait, nettoyez-la avec une brosse métallique et puis, rincez à l’eau chaude.

  1. Rétablissez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

La réinstallation de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant restauration de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre dispositif électrique de chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *